« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

mardi 29 juin 2010

Le 3ème numéro de la Nouvelle Revue des Livres Anciens

Amis Bibliophiles bonsoir,

Le troisième numéro de La Nouvelle Revue des Livres Anciens est enfin arrivé.

Avec le « Fou de livres » de Sébastian Brant, la couverture montre la volonté des éditeurs de constituer une collection d’images « fortes » relatives au livre ancien.

L’éditorial, pardon, la « Lettrine », pose la question de savoir pourquoi les grandes institutions de langue française, dont les Bibliothèques municipales classées, ne sont pas toutes abonnées à la Revue ?

Suit un article de votre serviteur sur l’un des maîtres de la reliure au XIXe siècle, Pierre-Marcellin Lortic, « l’ennemi » de Trautz.

Didier Barrière, avec toute sa rigueur, présente les résultats de sa longue enquête bibliographique sur une collection fondée en 1863 par un imprimeur rémois de naissance.

Jean-Paul Fontaine, obsédé par les définitions et toujours très respectueux des bibliophiles et bibliographes qui ont construit pendant des siècles la bibliophilie française d’aujourd’hui, nous rappelle leurs réflexions fondatrices de Lucien de Samosate à Octave Uzanne.

Marie-Dominique Leclerc et Solange Fouilleul se sont penchées sur quelques éditions illustrant le thème inépuisable de « l’Amour et la Mort », particulièrement dans Les Emblèmes d’Alciat.

Christian Galantaris nous relate quelques aspects de la vie d’un grand bibliophile qu’il a bien connu, propriétaire de château de Beaumesnil, dans l’Eure, aujourd’hui musée de la reliure, lui, trop peu connu et présenté dans le dernier article.

Anne Lamort, vice-présidente du S.L.A.M., revient un instant, une fois n’est pas coutume, sur le Salon international du mois d’avril dernier et nous fait par de quelques unes de ses réflexions.

Jean-François Cornu, s’épanche avec talent et humour sur un ouvrage bien connu mais de lecture difficile, Le Chef d’Œuvre d’un inconu [sic] du Docteur Matanasius, où apparaît une dame « Béseraige » (!?) ...

La rédaction présente enfin trois ouvrages choisis parmi les publications récentes pouvant intéresser les bibliophiles : Le Diable dans un bénitier de Robert Darnton, qu’on ne présente plus, les riches Mélanges offerts à Christian Galantaris et Les Bibliothèques, entre imaginaires et réalités réunissant les communications de deux colloques organisés par l’Université d’Artois et dont la couverture vous rappellera quelque chose ...

Les illustrations montrent une tendance à privilégier le noir et blanc et la page pleine : quel est votre avis sur ce choix ?

Pardonnez enfin les quelques erreurs typographiques qui traînent encore, ça et là ... mais qui sont de moins en moins repérables (sauf par les professionnels !).

Rendez-vous au prochain numéro, le quatrième, déjà ! pour la Noël 2010.

Hugues

2 commentaires:

Pierre a dit…

Excellent numéro, même s'il s'est avéré être quelquefois un peu trop pointu pour moi.

Des articles, comme celui de de Mr Galantaris, lui enlèvent heureusement son côté bibliognostique. Bravo à toute l'équipe encore une fois ! Pierre

Anonyme a dit…

Encore bravo pour votre travail qui nous apporte un vrai régal.
Mon goût me porterait plutôt vers des illustrations et photographies bien insérées dans le corps de l'article, de petite taille et en couleur. Excellent article sur Lortic, je vais lire les autres plus tranquillement car le NRLA se déguste lentement!
Un grand merci,
Aimée

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...