« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 12 juin 2010

Le Bibliomane de Nodier: les compositions de Maurice Leloir

Amis Bibliophiles bonsoir,

La récente relecture du Bibliomane de Charles Nodier m'a donné envie de partager avec vous les célèbres illustrations de Leloir. Je ne peux que vous conseiller l'ouvrage... Un tiers de ligne!

On appréciera la couverture en couleurs et ses bibliophiles, la promenade dans Paris et la célèbre épitaphe, bien sûr.



























H

8 commentaires:

Bertrand a dit…

J'étais présent lorsque tu as acheté ce petit livre Hugues (St-Sulpice il y a quelques années), c'est toujours un moment émouvant de revoir ou d'entendre parlé d'un livre qu'on avait vu ou touché plusieurs années avant.

B.

Pierre a dit…

Leloir était un illustrateur qui savait mettre en valeur les belles éditions. Celle-ci semble parfaite.

J'apprécie particulièrement son Roi Soleil (Toudouze) et Manon Lescaut quand ils sont colorisés. Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Information qui n'a rien à voir avec le sujet, mais avec le blog :

les 12.000 commentaires en 3 jours sur le blog d'Abby, la jeune américaine qui faisait le tour du monde en solitaire, relativisent les chiffres concernant Le Blog du bibliophile ...

calamar a dit…

Elle avait emmené des éditions originales ????

calamar a dit…

Pour Leloir, le Manon Lescaut en couleurs, il me semble que je l'ai quelque part, acheté il y a longtemps... il ne m'avait pas fait grande impression (illustration trop littérale à mon goût), mais je vais me replonger dedans, histoire de vérifier.
(et un commentaire de plus, on n'a jamais été aussi près des 12000 !)

Pierre a dit…

Un commentaire sous forme d'interjection ou un bouton J'aime cliqué dans la précipitation ne sont pas des commentaires comme on en trouve sur les blogues bibliophiles.

Cela n'enlève rien à facebook. C'est différent. J'imagine que ces 12.000 commentaires sont là comme un soutien à un marin dans l'épreuve. Pierre

Gonzalo a dit…

>>> "Elle avait emmené des éditions originales ????"

Non, mais elle a sans doute croisé des calamars

(mille pardon pour ce commentaire vide de tout intérêt).

Raphael Riljk a dit…

Dérivons un peu plus : Alain Bombard, le naufragé volontaire, avait emmené des livres (pas des EO) pendant sa traversée solitaire de l'Atlantique en '52 : Eschyle bilingue, Montaigne, Rabelais, Cervantes, Nietzsche, Spinoza.

le Rabelais n'est pas revenu car il a été sacrifié en torche-c...(normal).

Quelqu'un sait-il ce que sont devenus les autres livres ?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...