« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

samedi 27 novembre 2010

Devinette pour bibliophiles et bibliomanes... deux reliures à décrypter

Amis Bibliophiles bonsoir,

Voici deux reliures de bonne facture signées Bauzonnet-Trautz, mais sauriez-vous, chers bibliophiles et autres bibliomanes, me dire ce qu'elles ont de si particulier?

Ce n'est pas si compliqué. Vous allez trouver.

Les textes? Quinti Horatii Flacci et les Maximes du duc de la Rochefoucauld.

H

14 commentaires:

Benoît a dit…

C'est à l'occasion de ce genre de question que je me rends compte que je ne suis vraiment pas pégimane... Je ne vois rien... du tout... Bonne soirée à tous.

Lauverjat a dit…

Cher Hugues,

Attention pour un lorticophile tu es relaps et rechute en trautzolâtrie!

Oeuvres de l'association Bauzonnet et Trautz 1840-1851. Le chagrin (?) gros grain est parfois utilisé par Bauzonnet. (Il faut aimer). L'association de fleurons et un criblé de points dorés avec un jeu de filets est usuelle de l'atelier. Tiens, quatre petits fleurons à froid sur la reliure du haut. Petits formats je suppose. Et puis je sèche!
Lauverjat

Benoît a dit…

Je cherche... et ne trouve rien... Est-ce si gros que nous ne le voyons pas ? Ou bien est-ce vraiment un détail que seuls les spécialistes verront ???

Denis a dit…

Des reliures fractales, en hommage a Mandelbrot decede il y a peu?

Anonyme a dit…

bonjour,
peur être un maroquin à gros grain et une dorure qui correspond à la 2ème période de travail de bauzonnet-trautz, plutôt orientés dans un premier temps sur des dos long et des triples filets?

Lauverjat a dit…

les dos sont identiques?

Lauverjat

calamar a dit…

c'est le second plat qui est présenté ? à quoi ressemble le premier ?

Daniel a dit…

Peut être deux textes reliés tête bêche dans un seul livre avec deux plats différents sur la même reliure ? Pur exercice de style ?

Anonyme a dit…

Le grain de la peau semble gros, ou est-ce le format qui est minuscule ?
Philippem

Anonyme a dit…

est-ce un effet d'illusion? l'execution des filets, le decor manque de finesse par rapport à ce que j'ai pu voir des relliures de l'atelier bauzonnet trautz. Un decor à la plaque? qui pourtant n'etait pas de mise dans cet atelier? Je crois qu'il y en a eu tout de même quelques uns, à la mode à cette époque.

Olivier a dit…

Livres minuscules?
Olivier

Textor a dit…

Oui, je pense que Phillipem a raison, il pourrait bien s'agir de minuscule, vu la taille du grain. Ce ne serait vraiment pas banal pour ce maitre relieur. Un travail postérieur de Motte ?
Textor

Anonyme a dit…

oui, j'adhére au livre miniscule.
et retire l'idée de la plaque qui ne tient pas devant le minuscule.
le sujet des livres aussi... le lien entre eux?

Benoît a dit…

+1, ce sont des minuscules...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...