« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

jeudi 16 juin 2011

Ebayana: belles reliures, impressions anciennes, ouvrages de bibliophilie...

Amis Bibliophiles bonsoir,

Voici une sélection de quelques ouvrages en vente sur ebay.

























H

13 commentaires:

Olivier a dit…

Reçu ce midi le faire-part de décès de la NRLA (sous forme de chèque). Ça ne fait jamais rire...
Bonne soirée à tous

Daniel a dit…

Les bibliophiles n'ont pas répondu à l'appel et la revue n'a pas résistée. Il faut bien que j'essaye de vous faire sourire. La poste est synchrone je l'ai également reçu ce 18 juin. Merci à Hugues et Jean-Paul pour votre grande honnêteté. Dans une vie précédente, si tous les prestataires qui n'avaient pas pu tenir leurs engagements m'avaient systématiquement remboursé, je serai sans doute devenu riche!...

Daniel B.

calamar a dit…

reçu également le même jour...
j'espère que la souscription pour le Cazin se passera mieux !

Anonyme a dit…

je suggère que tous ceux qui recevront ce chèque le réutilisent pour souscrire à un premier ou deuxième exemplaire du Cazin qu'ils pourront offrir. Ainsi on aura peut-être une chance de le voir publié.
Bien cordialement
Patrick C.

Anonyme a dit…

Très belle idée Patrick C. ! Idée à laquelle je souscris. J'ai déjà souscris pour 2 exemplaires, je veux bien en prendre 2 ou 3 de plus, si chacun fait de même... il verra le jour... il sera temps ensuite pour chacun de se défaire d'un ou de plusieurs exemplaires en les offrant aux amis bibliophiles ou libraires !

Que Jean-Paul nous tienne informé en temps et en heures du nombre de souscriptions reçues et encore nécessaires.

B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Merci pour votre soutien.
Aujourd'hui : 119 souscripteurs.

Trois certitudes à ce jour :
1)l'ouvrage sera publié.
2)par l'Association "LA NRLA" ou une maison d'édition avec laquelle nous devrions avoir un entretien privilégié en septembre.
3) si l'éditeur est LA NRLA, le tirage sera limité au nombre des souscripteurs arrêté au 1er octobre et ne sera pas mis dans le commerce ensuite.Deux conséquences possibles : livraison pour Noël et augmentation rapide de la demande (phénomène "Fléty" ?)

Olivier a dit…

Vous poussez à la spéculation Jean-Paul mais avec des injonctions contradictoires... ;-)
Pour ma part ma souscription est partie il y a longtemps déjà.
J'ai même corrigé la table des matières ici-même ;-) (et je veux toujours mon exemplaire unique avec la faute ;-))
Bonne soirée et longue vie à l'éponyme (un cazin, du moins l'espère-je, est rentré comme par effraction il y a peu dans ma petite bibliothèque).
Bonne soirée,
Olivier

PS : après examen graphologique du chèque l'écriture des médecins n'est pas un mythe (je l'ai fait lire à mon pharmacien).

Le Bibliophile Rhemus a dit…

L'écriture de Cazin est pire que la mienne: j'aurais dû me faire aider par un pharmacien pour la transcription de ses lettres !
Malheureusement pour vous, Olivier,toutes les fautes ont été corrigées : l'absence d'intérêt des éditeurs m'a donné du temps pour le faire.
Je n'ai jamais pensé vraiment à la spéculation, sinon,après plus de quarante ans de bibliophilie, j'aurais pu devenir riche.Mon seul souci est de voir ce travail de vingt années enfin publié pour en faire profiter tout le monde. J'abandonne même mes droits d'auteur pour y arriver.L'idée d'un tirage très limité, avec ce que cela entraîne, m'a été soufflé par un correspondant qui tient,apparemment lui aussi, à ce que ce travail soit publié : nous ne sommes donc pas seuls, puisque plus de cent.

Anonyme a dit…

As-tu prévu quelques grands papiers Jean-Paul ? Si oui, me le dire, j'en souscrirai un. B.

Le Bibliophile Rhemus a dit…

En impression industrielle, les grands papiers ne sont que du "bricolage d'esbrouffe".
Si j'avais été le voisin d'Uzanne,j'aurais fait faire une impression au plomb et des tirages sur grands papiers et sur papier azuré ..je suis né trop tard.

Anonyme a dit…

J'ai moi aussi reçu mon chèque. Et je regrette beaucoup que cette revue ait eu une vie si courte.
L'idée de souscrire à un deuxième exemplaire sur Cazin me séduit.
Comment fait-on : on renvoie le chèque reçu ou on en rédige un second ? même si le montant n'est pas identique, et si tout le monde en fait autant, cela fera quelques exemplaires supplémentaires....
Abis

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Pour des raisons de comptabilité rigoureuse, merci de n'envoyer que des chèques de 35,80 € (pour la France, Andorre et Monaco, port inclus).

Anonyme a dit…

Quel dommage pour la revue ! « Abonnée » de la dernière heure, j’ai reçu les quatre numéros en même temps. J’en ai laissé un dans chaque pièce de la maison, et je m’arrête ici ou là, pour lire un article...Un plaisir.

Merci à Jean-Paul et à Hugues pour ces quatre beaux numéros.

Bon, maintenant, espérons le « Cazin » aux Editions de la NRLA...

Thérèse

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...