« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

lundi 13 août 2012

La reliure par l'image: la reliure papillotante


Amis Bibliophiles Bonsoir,

La reliure dite "papillotante" est l'une des formes les plus raffinées de reliures décorées du 18ème siècle. Ces reliures, réalisées notamment par Derôme, Dubuisson (au milieu de ses plaques) et Padeloup sont des reliures de luxe.
En pratique, la reliure papillotante se compose d'une reliure classique, en veau ou en maroquin (voire en soie), proposant un décor, généralement au centre des plats, qui est soit peint soit métallique et protégé par une fine lame de mica. Le plus souvent, ce sont des armes que l'on trouve sous cette lame de mica, mais on rencontre également des miniatures, et des portraits.
Ces reliures sont évidemment très recherchées mais finalement pas si rares que cela, si vous êtes un visiteur assidu de l'hôtel Drouot, vous en croiserez quelques exemplaires par an.

H

1 commentaire:

Anonyme a dit…

bonjour,

on retiendra l'exemplaire fabuleux des oeuvres d'Helvetius de 1792 5 tomes en 4 volumes un-8 de la collection Abrami : chacun des volumes est recouvert d'une reliure de couleur et de décoration différentes.
En plus, les quatre sont reproduites dans le catalogue!
Peut-être le seul grand texte relié ainsi avec des reliures sous mica : je n'ai pas souvenir d'un livre autre qu'un almanach si ce n'est un exemplaire de Oeuvres du Philosophe de Sans-Souci de Frederic II de 1750, mais le 1er tome seul.
Il y a aussi la reliure de la collection Peyrefitte°101Hancarville, mais elle n'est pas entièrement mosaïquée.

Où sont ils maintenant?

Cordialement,

Wolfi

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...