« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 10 mars 2013

encheresbibliophiles.fr, un nouveau site autour du livre ancien

Amis Bibliophiles bonjour,

Chose promise, chose due. A l'occasion du 6ème anniversaire du blog, je suis heureux de vous présenter un nouveau site gratuit autour du livre ancien. 

Cela fait 6 ans que j'essaie de vous proposer des contenus intéressants, originaux, qui ne se prennent jamais trop au sérieux, des débats, tout cela de façon désintéressée et gratuite. Cette démarche m'a conduit à vous proposer une revue avec Jean-Paul (La Nouvelle Revue des Livres Anciens, et ses quatre numéros), à rencontrer de très nombreux acteurs de ce petit univers, à organiser des rencontres entre eux pour favoriser les échanges, elle m'entraînera également vers la publication d'ouvrages sur papier (mais c'est une autre histoire...), chacune de ses actions étant un petit défi pour moi qui ne suis pas un professionnel du livre, comme vous le savez, mais un simple amateur. Proposer, essayer d'intéresser, informer, partager...

Aujourd'hui, je vais un peu plus loin dans le partage en vous proposant un nouvel outil, un site cousin du Blog du Bibliophile, toujours dans l'esprit de cette démarche générale qui est la mienne depuis quelques années.

Il ne s'agit pas de révolutionner le landerneau des divers sites et autres blogs, il est suffisamment riche et le Blog du Bibliophile en est d'ailleurs un peu la "fille aînée". Non, ce nouveau site est plutôt un outil destiné à vous aider dans vos acquisitions.

Comme vous j'achète chez les libraires, comme vous j'achète en salle des ventes, comme vous aussi, j'achète parfois des livres de bibliophilie sur ebay (que de grands libraires rejoignent jour après jour). Le message hebdomadaire que je consacre à ce sujet, l'ebayana, et qui est d'ailleurs plébiscité par les lecteurs, était une façon très personnelle de partager avec vous mes trouvailles et mes découvertes. 

Avec les années, sous le poids d'occupations professionnelles toujours plus prenantes et qui ne me permettent plus de consacrer beaucoup de temps à la recherche sur ebay, j'ai  progressivement mis en place diverses façons de rationaliser ma recherche sur le site, afin de gagner du temps et d'éviter de laisser passer des livres intéressants (que vous ne signaliez pas toujours d'ailleurs :)...).
Ce nouveau site est l'aboutissement de cette démarche: il devrait également vous permettre de gagner un temps considérable sur ebay si vous le souhaitez, même si ce n'est que l'une des ses qualités. En effet, ce site propose en quelques clics d'identifier les 100 livres les plus suivis sur ebay (selon des catégories que vous découvrirez ci-dessous), les livres les plus chers actuellement en vente et sur lesquels ont été porté des enchères (sans limitation de nombre) et les livres les plus enchéris (sans limitation de nombre).

En fait, il s'agît du principe du fameux "cloud" qui a souvent été évoqué dans les médias ces derniers mois, à savoir la mise en commun de la ressource constituée par les internautes utilisant le site ebay; une petite prouesse technique en passant. Chaque fois qu'un membre d'ebay ajoute un livre dans ses objets à suivre ou place une enchère sur un livre, cette action est enregistrée par l'outil et publiée sur le site.



Bref, si vous êtes pressé, laissez les autres chercher pour vous, suivre ou enchérir sur un livre, et "contentez" vous de consulter la liste! Le gain de temps est très important, et je vous avoue pour tester l'outil depuis un moment déjà, qu'il est très efficace et permet réellement de ne quasiment rien manquer sur ebay. Néanmoins, résumer l'outil à un gain de temps n'est pas exhaustif.

L'outil a plusieurs autres vertus:

1. Le gain de temps, déjà évoqué
2. La qualité du tri (celui-ci étant effectué par vos pairs et collègues en bibliophilie), qui est donc considérablement affiné et de fait très pertinent
3. La découverte de livres qui vous ont échappé
4. La possibilité d'utiliser plusieurs critères selon vos préférences; ces trois critères étant complémentaires (plus chers, plus suivis, plus enchéris)
5. La possibilité, comme vous le verrez, d'utiliser cet outil sur un certains nombre de sites étrangers, où il n'est parfois pas simple de se retrouver (Italie, Allemagne, Espagne, Etats-Unis et Royaume-Uni)
6. Accessoirement, il est gratuit (et il n'y a pas de publicité sur le site).

L'outil étant très performant, j'ai décidé malgré son nom de l'étendre à quelques catégories que je fréquente également sur ebay. Vous pourrez donc aussi les consulter, notamment celles consacrées aux antiquités. Elle donne, je trouve, des résultats particulièrement intéressants et attractifs.

Enfin, le site est également doté d'un moteur de recherche si vous préférez restreindre vos recherches à des thèmes précis (curiosa, voyages, maroquin etc.).

Je vous propose aujourd'hui de découvrir la version beta du site. Une version alpha a déjà été pré-testée par un nombre très restreint de personnes, afin de le stabiliser, ce qui n'a pas été chose facile. Il a ainsi fallu faire quelques choix et quelques compromis.

Des choix au niveau des catégories, que je soumets à votre évaluation: il est impossible de proposer plus de 100 items dans la catégorie "les plus suivis", c'est pour cela que j'ai choisi de scinder les livres en trois catégories (avant 1700, entre 1700 et 1800, entre 1800 et 1900). Cela allonge quelque peu la recherche, mais cela permet de voir les 300 livres les plus suivis avant 1900 finalement, plutôt que 100. 



Il m'a également semblé que cela correspondait assez bien aux habitudes des bibliophiles, nombreux parmi vous étant ceux qui se spécialisent sur une ou deux époques. J'ai étendu ce système à tous les pays sur lesquels il est techniquement possible de l'étendre.

C'est à ce niveau que j'ai en effet du me résoudre à quelques compromis, en renonçant à étendre le système au site espagnol (pas assez de livres), et aux sites américain, anglais et canadien (dont le système de tri ne permet pas pour l'instant de proposer les catégories... techniquement, nous n'y parvenons pas).

Le site est très intuitif vous le verrez, nul besoin de mode d'emploi. Je vous le propose cette semaine dans une version que j'appelle donc la version Beta, la dernière avant la version définitive du site, que j'espère pouvoir vous présenter bientôt. 

A terme, il viendra s'enrichir d'autres rubriques auxquelles je réfléchis actuellement (son nom permet en effet d'imaginer d'autres services). Vos suggestions sont les bienvenues. Sa vocation est de rester gratuite, et personnellement il est devenu mon point d'entrée sur ebay.

Le site s'appelle encheresbibliophiles.fr. Il est à vous.

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires.

H

PS. Un petit post-scriptum pour les vendeurs sur ebay; votre avis m'intéresse évidemment au plus haut point. 

24 commentaires:

Lauverjat a dit…

Je ne sais pas encore si ce site changera beaucoup mes achats mais il ne devrait pas laisser insensibles les vendeurs. Un vendeur dont le livre n'a pas recueilli assez de visiteurs aura tous loisirs de comparer le succès de ses concurrents....

Merci Hugues

Lauverjat

Textor a dit…

Belle initiative originale. Merci Hugues !
C’est un peu le prêt-à-consommer bibliophilique mais comme on est curieux on ira voir ce qui se vend bien ! J’ai peur que l’outil ne me permette pas de trouver ce que je recherche sur e-bay. Ma dernière acquisition ? Notice sur les Charmettes, par M. Raymond, 1824 – 3ème ed. chez Plattet, rue du Senat. In-8 de 79 pp. Une merveille sur papier bien blanc, dans un papier bleu d'attente : 26 euros avec les frais de port, une seule enchère, la mienne … Avec cet exemplaire, je suis allé re-visiter la maison de Jean-Jacques Rousseau sous la neige. Un autre exemplaire de ce livre figure dans une vitrine, vitres blindées, hygromètre…

Léo Mabmacien a dit…

Intéressante initiative qui va plutôt me servir comme base de statistiques et d'informations. Il manque par contre les catégories : les moins suivis, les moins chers ;-))

Cordialement
Léo Mabmacien

Pierre a dit…

Hugues,

Si vous n'existiez pas, il faudrait vous inventer !

Je vais gagner 20 à 30 minutes minutes par jour (le temps moyen qu'il me fallait pour faire mes recherches journalières) et découvrir des domaines inexplorés. L'idéal étant de consacrer ce temps gagné à ne rien faire... Où comment relier la modernité et le patrimoine. La bibliophilie reconnaissante. Pierre

Anonyme a dit…

Formidable initiative.
Bravo Hugues !
Gilles

Daniel a dit…

Le nouveau défi du libraire ebay en 2013, un livre dans le top 100 en permanence.
Merci pour cet outil, déjà bien placé dans ma barre de favoris.

Daniel B.

Anonyme a dit…

Je me demandais ce soir si ce site n'allait pas parfois enlever une part de rêve, je suivais depuis plusieurs jours le livre extrait du Merulla où sont présentes les petites cartes des provinces de France, a 141 euros a quelques heures de la fin tous les espoirs sont permis, et là stupeur ;)) 86 personnes l'ont également mis en observation, un froid réalisme reprend le dessus, il faudra casser sa tirelire...! ou jouer les observateurs

Anonyme a dit…

Merci Hugues pour ce bel outil qui est bien entendu rangé dans mes favoris dans les premières places.

@ Textor,
Surprenante observation pour le bibliophile débutant encore naïf que je suis...que peut-on en déduire?...

VR

calamar a dit…

on peut peut-être en déduire que livre rare et livre cher ne sont pas forcément synonymes, que rien ne remplace le flair et l'érudition, et que tous les espoirs restent permis aux pauvres désargentés !
le but pouvant alors être de rechercher des livres qui ne soient justement pas référencés sur le site de Hugues...

Anonyme a dit…

Bravo !
Mais je vais avoir l'impression que la bibliophilie se transforme en rayon Auchan... rien de vaut le plaisir de passer une heure par jour à regarder, chercher, analyser... donc oui au sur mesure, non au prêt à porter...
Ceci étant, même si ce site n'est pas pour moi (ce qui ne veut pas dire que j'ai raison !), de nouveau grand bravo pour votre initiative !
Xavier

Hugues a dit…

Bonjour Xavier,
Rassurez-vous avec cet outil, vous avez largement de quoi regarder, chercher et analyser... C'est juste plus intelligent, et ca pique moins les yeux!
Le reste choix reste de chacun, ce n'est pas du prêt a porter justement, c'est plutot un defile haute couture. Comme dans un Salon, il est appreciable que les vendeurs aient fait une premiere selection et ne viennent pas aussi avec l'arriere boutique.
Hugues

Anonyme a dit…

Cher Maître des Lieux,
Je le redis, et le pense sincèrement, grand bravo !
En fait, outre le fait que j'aime bien l'arrière boutique (on peut y faire de belles découvertes)... je dois être désespéré et TRES, TRES égoïste :-) Confiteor Deo omnipotenti...
Désormais, chacun repérera facilement les bonnes affaires... fini le temps où on pouvait se payer le livre rêvé pour trois fois rien (ou presque...) car les "autres" n'étaient pas tombés dessus au fin fond d'Ebay France ou sur un Ebay "étrangers"... Que va-t-il rester aux collectionneurs privés comme moi, avec des moyens limités tout de même (snif), pour "lutter" (ce n'est tout de même pas la guerre !) contre les libraires... Non, c'est décidé je me mets à la collection d'étiquettes de camembert.
Une nouvelle fois, bravo pour tout ce que vous faites !
Xavier

Daniel a dit…

Lutter contre les libraires cher Xavier, je ne comprend pas, la majorité des bons livres sont mis en vente par des libraires généralistes ou spécialistes ! Il est vrai que souvent les bibliophiles sont peu attentifs ou manque d'information. Exemple, dernièrement j'ai vendu un livre à classé dans les curiosas secteur porteur, un des 25 de tête, sous emboîtage avec un dessin original en couleur et les suites, le tout à l'état de neuf, il a fait moins de 200 euros aux enchères et a été acheté par un confrère libraire spécialisé en curiosa. On trouvait au même moment un seul exemplaire du même titre mais un des 300 du tirage standard dans le circuit de la librairie ancienne à 600 euros. J'attendais pour cet exemplaire de tête avec dessin de l'artiste, au moins le prix d'un tirage standard mais aucun bibliophile ne s'est visiblement manifesté avec des enchères réalistes ! Il y aura toujours de bonnes affaires sur ebay a qui saura être attentif...mais il vrai qu'assez souvent, les très bons livres que l'on décide de laisser filer aux enchères comme livre d'appel pour faire rentrer du monde sur la boutique, ces livres sont achetés par des libraires...allez comprendre ?...Si c'est frustrant pour vous, c'est, croyez moi, aussi frustrant pour le libraire qui préférerait faire plaisir à des clients finaux bibliophiles, en même temps cela fait vivre deux libraires au lieu d'un ;))

Daniel B.

Anonyme a dit…

Un peu hors sujet, mais on peut parfois noter que certains livres n'ont d'existence que chez des libraires, passant de ventes en ventes, de catalogues en catalogues, sans jamais être acheté par aucun bibliophile. Et cela peut durer des années...

Les libraires se nourrissent entre eux, ce n'est pas nouveau, mais c'est toujours amusant à constater.

Concernant le nouvel outil d'Hugues : C'est un énorme gain de temps pour visualiser les ouvrages qui n'échappent à personne.

Ca n'empêche pas les éventuelles trouvailles, puisque, par définition, une trouvaille échappe fatalement au plus grand nombre...

Nicolas

Etienne a dit…

Petite nuance: les amateurs que nous sommes n'ont pas forcément autant de temps que les libraires pour chercher sur ebay.

Cet outil est formidable pour cela, notamment parce que les libraires cherchent et "trackent" désormais les livres pour nous :)

Etienne

Anonyme a dit…

Bouh!
Impossible de se connecter depuis hier soir.
Le chargement était déjà un peu difficile mais là il y a un message d'erreur...
Suis-je le seul?
VR

Hugues a dit…

Bonjour,
En effet le site est down.... victime de son succès je pense.
Nous y travaillons.
D'où l'intérêt d'une version beta.
Hugues

Anonyme a dit…

Merci Hugues...mais...vos journées ont combien d'heures vous?

Hugues a dit…

:) Je dormirai après ma mort :)
Hugues

Anonyme a dit…

Voilà la perspective d'une belle vente pour les plus jeunes d'entre nous :))

Nicolas

Anonyme a dit…

@Daniel
Le verbe lutter entre " " était mal choisi... plutôt "concurrencer"...
Xavier

Pierre a dit…

@ Étienne :

Eh non, les libraires n'ont pas plus de temps que les amateurs éclairés pour surfer sur Ebay ! Ils ont une boutique, des clients, des amis de passage, les livres à ranger, les rayonnages à dépoussiérer, leur site et leur blog à faire vivre, des courriers ou courriels à envoyer, etc...

C'est surement de notre faute mais l'image que reflète la profession de libraire d'ouvrages anciens est entrain de se modifier : Nous ne sommes plus que de simples intermédiaires (acheteur-revendeur).

Par contre, c'est vrai que l'on commerce entre-nous pour la simple raison que nous n'avons pas les mêmes centres d’intérêt : un "curiosa", chez moi, ne rencontrera jamais l'âme sœur ;-))

Pierre

Anonyme a dit…

Bonsoir Hugues,
J'espère que vous avez reçu l'accord d'ebay...
Il existe une jurisprudence sur la propriété des base de données, artfact a gagné quelques proces.

Vous pourriez vous faire attaquer pour reproduction illegale, ainsi eventuellement pour dommages et interet pour la baisse des visites.

Faible risque, mais risque qd mm.

Hugues a dit…

Naturellement.
H

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...