« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 25 mai 2013

La reliure: les petites annonces de nos amis relieurs; cocasses, parfois énigmatiques, toujours étonnantes

Amis Bibliophiles bonjour,

Nos amis relieurs (d'ailleurs question, qui est le meilleur ami du bibliophile, le relieur, le restaurateur ou le libraire?) passent des petites annonces, et leur lecture est passionnante.

En voici un florilège!


Une pleine page d'annonces, on y croise un jeune homme de bonne famille qui cherche une place tout en étant "peu exigeant", un papetier-relieur "connaissant un peu la dorure", un candidat "libéré du service militaire, ayant pour cause de santé cessé de travailler", et bilingue aussi bien en langues qu'en reliure... Une offre pour un bon relieur, sachant que la préférence sera accordée à un musicien... Ou, on aura décidément tout vu un relieur "très pressé" (jamais je n'aurais pensé voir ces mots accolés, sourire) de trouver un bon ouvrier relieur-doreur.


Engagez-vous! Ici c'est semble-t-il l'armée qui recrute un jeune ouvrier capable... à condition qu'il s'engage dans un régiment de Ligne en garnison à Paris. Après la reliure d'art, avant la reliure industrielle, voici la reliure militaire.

Et, deux lignes plus bas, un candidat potentiel, qui ne demande que le logement et la nourriture. Espérons qu'ils ont trouvé un accord. Avec un peu de chance, il aura le gîte et le couvert, et il verra du pays.


On recrute aussi à Lyon, il n'y a pas que l'atelier Moura - Vilaine - Goy pardi, allez faire un tour chez Magnin, 8 cours Lafayette (sonner longtemps). 


Enfin, ma préférée... En effet, on aimerait vraiment avoir des nouvelles du relieur qui a pris 200 livres chez M. de Girardière en mars 1929 et ne les a pas encore rendus!


Ces jolies annonces proviennent de La Reliure, l'organe de la Chambre Syndicale Patronale des Relieurs, Brocheurs, Cartonneurs, Doreurs sur cuir, Doreurs sur tranches et Marbreurs.

H

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Un relieur très pressé : une espèce en voie d'extinction. Témoin celui qui n'a pas encore terminé les 200 livres, travail commencé en 1929 ...
Quant au doreur musicien il est encore plus rare, à moins de se contenter d'un musicien doreur.
Décidément l'univers du livre est bien plaisant .

René

calamar a dit…

pourquoi sonner longtemps ? l'atelier Magnin a fermé il n'y a pas si longtemps, c'est un modèle de longévité depuis sa création en 1871, par son père et son oncle, jusqu'à sa vente en 1961 par la fille de Marius Magnin.

Hugues a dit…

Excellent atelier en effet Calamar, mais bel et bien fermé... Aussi est-il necessaire de sonner fort longtemps si vous voulez reveiller le bon Marius :)
Hugues

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...