« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

dimanche 17 juillet 2016

Ebayana: belles reliures, EO, livres à planches, éditions du 16ème au 20ème siècle et curiosités

Amis Bibliophiles bonjour,

Une belle sélection cette semaine, mais il y a moins de livres sur ebay en ce moment, vacances obligent.

Une bonne raison de découvrir http://encheresbibliophiles.fr/ si vous ne connaissez pas encore le site.

Cliquez sur la vignette verte en haut à gauche "Les plus chers" et vous pourrez découvrir, gratuitement, les livres les plus enchéris sur ebay... Si vous manquez de temps, c'est pratique, vous laissez les autres internautes détecter les beaux livres pour vous... Il ne vous reste plus qu'à porter l'estocade :)




Les deux stars de la semaine:

EXCEPTIONNEL : Le Grand ATLAS Curieux de Nicolas de Fer + 1705 + 188 CARTES !! COMPLET ++ In-FOLIO OBLONG , 188 CARTES + BELLES CARTES


Superbe INCUNABLE +La Légende DORée + Strasbourg 1479 + In-Folio + COMPLET + Exemplaire largement annoté + d'exception

DAPHNIS ET CHLOE - 1745 - MAROQUIN A DENTELLE

[PERUSSIS. Discours des guerres de la Comte de Venayscin, (…)] Pierre Roux. 1563

PIGANIOL DE LA FORCE-HISTOIRE DE PARIS-10 VOL complet-1765


GUY DE MAUPASSANT MUSOTTE EDITION ORIGINALE 1/5 N° JAPON ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE EXCEPTIONNEL TIRAGE DE TETE RELIE PAR DEVAUCHELLE 1891

1555 BOCCHI SYMBOLICARUM LIVRE D'EMBLÈMES 151 GRAVURES Christie's $16250! très précieux! l'un des premiers livres d'emblèmes


1589 ALCIATI EMBLEMATA LIVRE D'EMBLÈMES XVI° illustré 213 GRAVURES PARIS RELIURE COMPLET, BON EXEMPLAIRE, rare et très précieux!

1568, BANDEL, COMINGEOIS, TROISIEME TOME DES HISTOIRES TRAGIQUES. VELIN.


1878 VICTOR HUGO LES MISERABLES ENVOI AUTOGRAPHE Signé Dédicacé EXCEPTIONNEL

LA17 G JOLLAIN 1670 SAINTE BIBLE VIE MIRACLES DU CHRIST 268 GRAVURES ENGRAVINGS

LES CINQ LIVRES DE RABELAIS JOUAUST EAUX-FORTES DE BOILVIN RELIURE SIGNEE PETIT TRES BEL EXEMPLAIRE RELIE EN DEMI-MAROQUIN CITRON 1876


LE SAGE HISTOIRE DE GIL BLAS JOUAUST EAUX-FORTES LOS RIOS RELIURE SIGNEE DAVID TRES BEL EXEMPLAIRE RELIE EN DEMI-MAROQUIN BLEU 1879

RABAUT ALMANACH HISTORIQUE DE LA REVOLUTION FRANCOISE POUR L'ANNEE 1792


FLAUBERT PAR LES CHAMPS ET PAR LES GREVES EDITION ORIGINALE 1/23 N° SUR HOLLANDE RARISSIME GRAND PAPIER RELIE AVEC COUVERTURES TBE 1886

César. Commentariorum de bello Gallica. Aldus, 1561. Militaria. France

H

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Message pour Wolfi: (en réponse à :

[Anonyme a dit...
oui c'est ça, le Flaminio de Birague.
si quelqu'un a une reliure en maroquin de la sorte, sur un texte sympathique, je suis preneur :)
Wolfi

5 avril 2016 à 13:21]

La Librairie Clavreuil présente un exemplaire de G. Coquillart (1532, en maroquin vert à la treille, relié par La Ferté pour le duc de La Vallière); Cat. '40 livres rares...', n°6 (avec photos).

Anonyme a dit…

Merci bien pour le renseignement car je n'ai pas reçu le catalogue Clavreuil mais je l'avais vu à une vente Ferraton :
http://www.ferraton.be/fr/lot/archive/1573471/detail/58/

Pixérecourt (lot 603 du cat de 1838) possédait un exemplaire qui était sensé aussi provenir des collections La Vallière en maroquin vert.
L'exemplaire s'est retrouvé ensuite dans le catalogue Sourget XXVI lot 16 (Sourget ne reprend pas le renseignement du catalogue Pixérecourt).
La Vallière pouvait avoir plusieurs exemplaires, mais je n'ai rien trouvé dans les catalogues de 1737, 1773 et 1780.
Je n'ai pas cherché dans celui de 1777...

J'aime beaucoup ces reliures à la treille, qui sont très décoratives.
Et quand on en rencontre une, on a de bonnes chances de tomber sur un livre de La Vallière!
Pour le relieur, je pencherais plutôt pour Douceur (dont l'atelier a été repris à sa mort par sa veuve jusqu'en 1790).
La roulette aux papillons de mon ancien exemplaire de La Borde, a été attribuée à cet atelier de façon certaine par Giles Barber dans le catalogue de Waddesdon Manor.
La roulette à la treille a pu être utilisée ensuite pour d'autres livres que ceux du Duc bien évidemment...

J'ai récemment récupéré une reliure à la treille sur un "Imitation de Jesus Christ" par Corneille provenant de la collection Destailleur.
Je n'ai pas encore retrouvé l'ouvrage dans un catalogue La Vallière mais il y a le prix sur la page de garde de la main de De Bure.
Je ne désespère pas de le trouver donc!

Bonnes vacances à tous.
Wolfi

Anonyme a dit…

Petit coucou estival depuis Montignac où j'assiste au marathon !

A très bientôt sur le blog !

B.

Anonyme a dit…

Je tente de doucement réveiller le Blog de sa torpeur estivale, avec quelques nouvelles du Voynich, dont un fac simile va visiblement bientôt être publié...

Lien ci-dessous (à copier-coller dans la barre d'adresse de votre navigateur, désolé je ne maîtrise pas les balises html ;-) :

http://actu.orange.fr/societe/insolite/un-manuscrit-des-plus-mysterieux-clone-en-espagne-CNT000000sMhWC/photos/un-employe-des-editions-siloe-travaille-a-reproduire-pour-la-premiere-fois-le-manuscrit-voynich-le-9-aout-2016-a-burgos-dans-le-nord-de-l-espagne-ba1a0d439e4a2577464a1aab89293468.html


A bientôt ici !

B.

Tiephaine G. Szuter a dit…

Il s'agit bien plus qu'un simple fac-similé, puisqu'il s'agira d'un véritable clone aux mêmes dimensions, avec un papier reproduisant au mieux la texture du vélin utilisé à l'époque, reproduit à l'identique avec tâches et éventuels trous... Il s'agira donc plus que de simples photos comme les fac-similés de chez Gawsewich et Hadès.
Cela dit, ce ne sera pas non plus le même prix (sept à huit mille euros), le public visé étant plutôt institutionnel qu'amateur...

Anonyme a dit…

Cher Tiephaine, j'avais bien compris, puisque j'ai lu le papier et me suis documenté par ailleurs sur cette édition à venir, visiblement très (trop ?) soignée !

J'avoue que l'idée du clone ne me séduit pas forcément (je ne suis pas fan des fac simile en règle générale (au fait, pas d'accentuation sur les mots latins, ni de trait d'union d'ailleurs, je crois ! Comme "ex libris"), mais je sais que les Allemands, par exemple, adorent ce genre de publication, parfois revêtues de reliures pastiches fort soignées...)

Débats bibliophiles à venir, donc !

B.

Tiephaine G. Szuter a dit…

Cher B., nous sommes visiblement d'accord avec les mêmes sources (même dépêche AFP reprise sur France24), je voulais surtout préciser les points importants pour d'autres lecteurs.
Je suis en tout cas très curieux d'avoir au moins un aperçu du produit final, et notamment si ils ont reproduit fidèlement le premier folio du manuscrit...

Juste un petit aparté concernant l'accentuation des mots latins en langue française, débat auquel je suis confronté assez régulièrement (ces mots pullulent en Droit International). Si la règle traditionnelle était effectivement de ne pas accentuer, il existe néanmoins une version "francisée", accentuée, qui coexiste avec l'autre. Il est donc tout à fait acceptable ("recommandé", même) d'employer les versions francisées.
Referendum (version latine) coexiste donc sans problème avec référendum (version française).
(Et si vous vous posez la question, cette règle n'existe pas en ce qui concerne le Droit International, où le latin est préservé. Mais c'est aussi probablement dû au fait que l'anglais n'est jamais accentué...)

Anonyme a dit…

Merci, une fois de plus j'aurais appris grâce au blog...

Sinon, pour revenir au fac simile / fac-similé, je n'ai je crois jamais vu de publications de Siloé, mais ils ont l'air sérieux... Le hasard de la vie au fait : j'ai trouvé l'E.O. du Codex Seraphinianus chez FMR, sur un vide-greniers dimanche ! Un Voynich moderne (et un poil gaguesque) que j'avais découvert par hasard il y a cinq ou six ans... sur un vide-greniers ;-) (mais à l'époque c'était une réédition, meilleur cru cette année !)

B.

Anonyme a dit…

Cher B.:
Avez-vous acheté des livres à la vente de Montignac ? Y avait-il du monde dans l'assistance, en plein été ?

Anonyme a dit…

Bonjour cher Anonyme,

Je n'ai assisté à la vente que de façon parcellaire, car j'étais dans un gîte rural pas très loin, paradisiaque et que SURTOUT, je n'avais pas beaucoup d'argent à y dépenser !
De ce que j'en ai vu : assistance assez fournie (comme tous les ans finalement). Pas la foule, mais du monde. Suffisamment pour faire vivre une vente en tout cas.
J'ai acquis quelques lots et je ne suis pas mécontent de mes achats, même si ils restent (très) modestes...

Montignac attire toujours un peu de monde, pas mal d'étrangers en goguette notamment, qui se font plaisir pour décorer leurs résidences secondaires ! C'était seulement la deuxième fois pour moi.

Une vente à part (et montée, certes), mais où l'on peut toujours trouver un petit bonheur ! Quand on dépasse les cinq ou six-cents lots, il y a toujours des choses...

B.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...