« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

vendredi 4 avril 2008

La Reliure Papillotante

Amis Bibliophiles Bonsoir,

La reliure dite "papillotante" est l'une des formes les plus raffinées de reliures décorées du 18ème siècle. Ces reliures, réalisées notamment par Derôme, Dubuisson (au milieu de ses plaques) et Padeloup sont des reliures de luxe.
En pratique, la reliure papillotante se compose d'une reliure classique, en veau ou en maroquin (voire en soie), proposant un décor, généralement au centre des plats, qui est soit peint soit métallique et protégé par une fine lame de mica. Le plus souvent, ce sont des armes que l'on trouve sous cette lame de mica, mais on rencontre également des miniatures, et des portraits.
Ces reliures sont évidemment très recherchées mais finalement pas si rares que cela, si vous êtes un visiteur assidu de l'hôtel Drouot, vous en croiserez quelques exemplaires par an.
A défaut de pouvoir y consacrer un ou deux milliers d'euros, vous pourrez toujours les caresser lors des expositions.

H

4 commentaires:

juju d'orange a dit…

Bonjour !

Voila déja quelques années que je porte un intérêt particulier aux livres anciens. Cependant je n'avais pas pris le temps de me renseigner en détail sur le vocabulaire technique, l'histoire de la bibliophilie etc.
N'ayant pas de grands moyens financiers (je suis étudiante) et ne recherchant pas obligatoirement des ouvrages "de valeur" j'ai jusque là acheté tous mes ouvrages en brocante.
Maintenant que je dispose d'un peu de temps j'en profite pour classer et chercher quelques informations sur mes livres.

Hors un de mes ouvrages (acquis en très mauvais état) semble présenter des similitudes avec une reliure papillotante. Je doute que c'en soit une mais j'aimerais votre avis. Pourrais je vous envoyer des photos du livre en question pour que vous m'aidiez à identifier le type de reliure s'il vous plait ?

(Merci pour votre blog ! C'est un réel plaisir de le lire.)

Hugues a dit…

Bien sûr, vous pouvez m'envoyer des images à blog.bibliophile@gmail.com
H

Lauverjat a dit…

Pour la deuxième photo aux armes doubles, il s'agit probablement de Louis-François de Sauzay de Champroy allié avec Jeanne-Geneviève du Breuil (en Berry). Si la photo provient du livre de Devauchelle page 137, la date de cet almanach n'est pas précisée, sinon je suis preneur. Pour mémoire, un autre almanach royal de 1783 aux armes identiques mais seules, de Louis-François de Sauzay de Champroy, peintes sous mica et avec le même entourage mosaïqué et doré. Sans L'encadrement baroque à la plaque remplacé par des pièces d'armes aux angles.

Lauverjat

Lauverjat a dit…

Pour la deuxième photo aux armes doubles, il s'agit probablement de Louis-François de Sauzay de Champroy allié avec Jeanne-Geneviève du Breuil (en Berry). Si la photo provient du livre de Devauchelle page 137, la date de cet almanach n'est pas précisée, sinon je suis preneur. Pour mémoire, un autre almanach royal de 1783 aux armes identiques mais seules, de Louis-François de Sauzay de Champroy, peintes sous mica et avec le même entourage mosaïqué et doré. Sans L'encadrement baroque à la plaque remplacé par des pièces d'armes aux angles.

Lauverjat

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...