« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

mardi 6 mars 2018

Livres anciens ou modernes, rares... l'irruption de la Science-Fiction dans la bibliophilie

Amis Bibliophiles bonjour,

"Livres anciens" ou "livres rares", quelle est aujourd'hui l'appellation la plus judicieuse? Le débat fit "rage" entre libraires et quelques bibliophiles il y a quelques semaines sur les réseaux, alors que Nicolas Malais évoquait l'un des premiers débats du Congrès de l’ILAB à Los Angeles.




Plus précisément la question posée par Nicolas: "peut-on encore communiquer aujourd’hui avec l’appellation traditionnelle «Antiquarian books »ou doit-on privilégier l’appellation «rare books», qui semble plus accessible ? « Rare books » semble désormais l’emporter chez les professionnels !".

Il est toujours utile de consulter l'Enssib (http://www.enssib.fr) lorsque l'on se pose ce genre de questions. Dans sa partie "Services et Ressources", l'Enssib rappelle ainsi que:

"La définition du livre ancien a fluctué au cours des temps. Jusque dans les années 1980, était considéré comme un livre ancien en France tout ouvrage antérieur à 1811, année de création de la Bibliographie de la France. Cette coupure s’avère aujourd’hui artificielle et insatisfaisante. Depuis les années 1990, de nombreuses bibliothèques considèrent comme ancienne tout ou partie de la production du XIXe siècle. Selon les établissements, la date frontière entre...

Retrouvez la suite de cet article sur http://bibliophilie.com/
H

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...