« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 27 octobre 2007

Un petit tour sur ebay

Amis Bibliophiles Bonjour,

Il fait trop froid pour aller à Brassens ou sur les quais... Je vous propose plutôt un petit tour sur ebay. Comme d'habitude il vous suffit de cliquer sur les liens...

Côté 17ème, une impression genevoise de Justinien (1583), dans une reliure qui n'est pas aux armes, contrairement à ce que dit le vendeur, mais plutôt avec un ombilic. Le prix n'est pas excessif du tout au moment où j'écris ces lignes (127 euros).

Justinien de 1583, avec une belle reliure

Un superbe atlas du département de la Normandie, par Tassin, 1620, avec 22 plans et cartes (101 euros au moment où j'écris ces lignes).

Bel atlas 17ème de la Normandie

Autre bel ouvrage malgré quelques défauts évidents : l'Emblemata d'Alciat, ici dans une édition du 16ème (72 euros pour le moment).

L'emblamata d'Alciat, 1551

Une Ordonnance de la Marine de 1681, qui a pour intérêt de contenir le Code Noir (133 euros).

Le Code Noir et l'ordonnance de la Marine

Enfin, l'Histoire des Guerres Civiles de France de Davila, 1647. Dans une reliure postérieure, mais qui reste un classique... imposant.

HISTOIRE des GUERRES CIVILES de FRANCE

Côté 18ème :

Un Cervantès que je connaissais pas, Le désespoir amoureux, avec 6 gravures, 1715. Un texte qui me semble assez rare, je n'ai trouvé qu'un autre exemplaire en vente sur internet, autour de 400 euros. Il est pour l'instant à 102 euros sur ebay.

Le desespoir amoureux, avec les nouvelles visions de Don Quichotte

Fin 18ème début 19ème pour ce Christophe Colomb (68 euros pour l'instant), avec quelques gravures, pour les amateurs de voyages.

Voyage de Christophe Colomb

Quelques divers :

Le Dorbon : Le Dorbon, pour les amateurs d'ésotérisme

Le Las Casas, une édition sympa : Le mémorial de Sainte-Hélène, 1842

La rare et excellente réédition du Malleus Maleficarum, pour un prix dérisoire : Malleus Maleficarum, ou le Marteau des Sorcières

Un Molière, pas cher du tout : Molière illustré, en 6 volumes correctement reliés

Voilà pour ce tour rapide, comme toujours, c'est une sélection subjective, mais il est vrai que je trouve que les livres proposés sur ebay sont de moins en moins attractifs. Ce n'est sans doute que provisoire.

H

15 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est un peu vache pour Bertrand...


Max

Hugues a dit…

Max, je ne comprends pas votre message. Pourriez-vous préciser?
Merci
Hugues

Anonyme a dit…

vous allez l'air de vous plaindre du choix, les livres qu'il propose sur e-bay sont pas si mal...
Les votres non plus d'ailleurs...


Max

Hugues a dit…

Je suis fidèle à ce que j'ai déjà dit. Pas de promo sur le blog, ni de publicité.
Bertrand est un ami du blog. Je ne fais donc pas de promo pour lui, et je ne parle pas de ses livres.
C'est logique.
H

Anonyme a dit…

Même avis en ce qui me concerne. J'achète moins sur ebay, sans savoir si c'est dû au choix qui est proposé, ou au fait que je suis devenu plus exigeant.
Tristan.

Anonyme a dit…

De mon côté, je me suis rabattu sur ebay.com, j'y trouve plus souvent des affaires à faire, et le cours du dollar est assez avantageux en ce moment.
Alexandre

Pilou a dit…

J'ai tendance à penser comme Hugues. J'achète beaucoup moins sur e-bay ces derniers temps (en fait, j'achète beaucoup moins tout court, mais bon...). Les prix, qui pouvaient sembler plus avantageux qu'en librairie il y a un an commencent à se rapprocher de ceux du marché traditionnel, et l'offre est moins intéressante. Donc: moins d'envie d'acheter...
Par contre, j'ai toujours une petite affection pour ebay.co.uk. L'offre est variée et immense, et tous les livres ne sont pas de très bonne qualité, mais on peut faire quelques petites affaires, ou Chopins, très intéressantes (sans toutefois s'attendre à trouver LA grosse affaire du siècle, bien sûr...).

Jean-Marc a dit…

Pour ma part, je n'ai pas rencontré de livres vraiment intéressants sur e-bay. Probablement que mon domaine de recherche est trop restreint : le Dauphiné et les Hautes-Alpes. Je n'ai acheté que des ouvrages de documentation ou des plaquettes. Effectivement, les prix obtenus sont sensiblement inférieurs à ceux des libraires ou des salons. Il y a d'ailleurs un vrai "scandale" du prix des plaquettes, qui sont pourtant un des charmes de la bibliophilie et de l'érudition régionaliste. Au passage à l'euro, les plaquettes à
20 fr. sont passées à 20 € et il n'est pas rare d'en trouver jusqu'à 100 €, pour quelques pages, certes rares, mais tout de même ! E-bay a remis (un peu) les pendules à l'heure.

En revanche, sur les beaux ouvrages ou les belles provenances, e-bay n'a pas remplacé les libraires spécialisés, les salons et les ventes aux enchères traditionnelles. Dommage, car les prix sont parfois soutenus, pour utiliser un doux euphémisme. Mais je sens aussi que les quelques occasions d'ebay se font rares. Et sur mon sujet, je n'ai guère de chances de pouvoir faire des affaires aux US (encore que !).

Pour finir, une anecdote. Il y a eu une belle vente aux enchères sur les livres de montagne à Saint-Valéry-en-Caux au mois de juin. Deux jours après, on retrouvait de nombreux lots sur e-bay, proposés par un libraire au pseudo transparent (c'est un anagramme de son nom). Comme je l'ai fait, il valait mieux acheter directement à la vente.

Hugues a dit…

Il est vrai, et nous en avons déjà parlé, qu'ebay régule les prix à la baisse, vers une moyenne qui me semble plus proche de la réalité du marché, au grand désespoir de certains libraires qui ont parfois maintenu des prix plus ou moins artificiellement hauts.
Aujourd'hui, les libraires utilisent ebay, soit pout acheter, soit pour vendre, soit pour les deux et il est plus que fréquent de voir des livres passer en vente le vendredi et apparaître le week-end sur ebay... Et parfois, les prix finaux sur ebay, sont inférieurs au montant atteint en salle pour le même exemplaire...! Je l'ai vérifié plusieurs fois.
De mon côté, je dois avouer que je suis parfois accro à ebay, par périodes, mais c'est plus parce que cela me donne l'occasion de voir des livres en permanence et quand je le veux, avec un stock qui se renouvelle très vite, que pour y faire des chopins... Encore que!
H

bertrand a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
bertrand a dit…

Bonjour,
au final, remettre immédiatement en vente sur Ebay des livres achetés à l'unité ou en lot à Drouot ou ailleurs, quelle différence cela fait-il avec acheter à Drouot ou à un confrère sur le stand d'à côté à Brassens et de revendre de suite sur son stand audit Brassens ou dans sa librairie de la rue des Grands Augustins (par exemple),

non, ce qui est fondamentalement dramatique à mon sens, c'est que ces vendeurs sont des goujats du livre dans le sens où ils déversent ces livres sans même prendre la peine et le temps (pas toujours mais bien souvent) de donner la moindre notice digne de ce nom !

Après, étonnez-vous que les livres listés sur Ebay fassent moins cher qu'en salle !

Evidemment, si on prend les acheteurs Ebay pour des gogo, il ne faut pas s'attendre à un retour gagnant.

Sans rentrer dans les détails, ceux qui me connaissent sur Ebay, savent tout le soin et tout le travail qu'il est agréable, utile et nécessaire d'accomplir pour donner aux bibliophiles de passage sur Ebay (si si il y en a...) une nourriture qui ne ressemble pas à du fast food.

Evidemment, ce n'est que mon point de vue sur la chose, mais j'avoue avec une certaine fierté et une grand satisfaction, que mes efforts en ce sens sont récompensés.

Si chaque vendeur faisait de même, il y aurait peut-être moins d'insatisfaits de la "qualité" Ebay et les bibliophiles prendraient sans doute plus au sérieux ce medium qui est tout comme un autre finalement. Il ne faut y voir que la technologie nouvelle en plus, que beaucoup n'ont pas encore apprivoisée (mais cela va venir) et dont d'autres se moquent éperdument en croyant à la magie du lieu sans le moindre effort (un peu comme dans la vie quoi...).

Ca ne marche pas ! Sans paraphraser un grand penseur contemporain, je dirais que dans ce cas précis de la mise en vente de livres anciens sur Ebay :

"Travailler plus pour gagner* plus", c'est la clé !

* et ne soyez pas bassement matérialistes, dans le terme "gagner plus" , j'entends aussi bien "gagner plus d'estime" que "gagner plus de clients" que "gagner plus d'argent" (il en faut), que "gagner plus de confiance", que "gagner plus d'estime de soi", etc...

Amitiés du matin (enfin du midi...), Bertrand

Anonyme a dit…

un "grand" penseur....?!?!?!?!?
Je veux bien tout entendre, tout lire, mais quand même pas ça.....
Victor

Jean-Paul a dit…

Bravo Bertrand pour ce discours réconfortant...Je n'en attendais pas moins de vous ! Toutes les semaines, en moyenne, je passe un message à un vendeur de livres sur ebay pour leur signaler l'absence coupable d'éléments importants dans leurs desciptions, quand ce n'est pas tout simplement leur lecture erronée du titre !
Et ils se disent souvent libraires ....

Jean-Paul

Jean-Paul a dit…

650 € pour un ouvrage, certes pas courant (Oeuvres de Dancourt, Bruxelles, 1696, mar aux armes de la duchesse de Berry), mais sans page de titre ! No comment !...

Jean-Paul

bertrand a dit…

oh scandale !

le type même de l'annonce Ebay rédigée à la hâte, en faisant tout azimut des copier-coller sans se préocuper de l'exactitude des informations...

sur un livre de cette importance, on espèrerait mieux, non ?

http://cgi.ebay.fr/LABYRINTHE-DE-VERSAILLES-41-GRAVURES-PERRAULT-1682_W0QQitemZ180172712963QQihZ008QQcategoryZ34188QQssPageNameZWDVWQQrdZ1QQcmdZViewItem

alors, relié comme mentionné en début de descriptif ou sans reliure comme en photo et mentionné ensuite dans le descriptif... ???

Lamentable !

Amitiés, Bertrand

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...