« Après le plaisir de posséder des livres, il n'en est guère de plus doux que celui d'en parler. » Charles Nodier
"On devient bibliophile sur le champ de bataille, au feu des achats, au contact journalier des bibliophiles, des libraires et des livres."
Henri Beraldi, 1897.

frise2

frise2

samedi 18 octobre 2008

Coup de projecteur sur un site: la Bibliothèque Dauphinoise

Amis Bibliophiles Bonsoir,

Si internet est un vaste monde, que les libraires occupent de plus en plus (et c'est tant mieux), les bibliophiles qui prennent la parole sur la Toile sont assez rares, et ceux qui apportent quelque chose à la bibliophilie encore plus. Jean-Marc est de ces derniers, et en plus c'est un ami, ce qui fait au moins deux bonnes raisons de vous présenter ce soir son univers bibliophilo-numérique: un site, un blog, une page perso...

Jean-Marc a lancé son site http://www.bibliotheque-dauphinoise.com il y a deux ans maintenant, il y décrit avec une grande précision ses ouvrages sur les Hautes-Alpes et le Dauphiné. A l'heure actuelle, vous pourrez y trouver 165 notices, avec des illustrations. J'apprécie particulièrement la façon dont Jean-Marc a conçu ses "fiches", avec un ensemble de rubrique qui constitue un modèle pour les bibliophiles: description de l'exemplaire, notes sur l'exemplaire, notes sur l'ouvrage, commentaire personnel et références, le tout avec comme je le disais, quelques photos.

Le site est doublé d'un blog, sur lequel Jean-Marc donne l'actualité de mon site : www.bibliotheque-dauphinoise.blogspot.com, que je visite régulièrement et qui révèle parfois de belles surprises, comme cette semaine, où Jean-Marc a eu "l'honneur" de voir son exemplaire de Zizimi, prince Ottoman (http://www.bibliotheque-dauphinoise.com/Zizimi.html), cité dans la Gazette de l'Hotel Drouot. Il est d'ailleurs amusant de constater que le rédacteur de l'article de la gazette semble s'être inspiré de la description de Jean-Marc sur son site.

Au final, c'est un très bel ensemble (blog + site) que propose Jean-Marc aux bibliophiles et de manière générale aux lecteurs. J'insisterai sur trois points pour terminer: la beauté simple du site, son organisation efficace qui associe parfaitement descriptions et images, et la très grande qualité des notices.
Jean-Marc peut se targuer, dans son domaine, d'apporter une pierre magnifique à l'édifice de la bibliophilie et d'occuper une belle place dans la toute petite communauté des bibliophiles amateurs qui interviennent par passion sur internet.

D'ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur Jean-Marc, vous pouvez aussi consulter son portrait sur le blog: http://bibliophilie.blogspot.com/2008/03/portrait-de-bibliophile-jean-marc.html

H

PS. : Jean-Marc, je me suis permis de capturer une image de ton Zizimi, exemplaire de Nodier, chers amis!

1 commentaire:

Olivier a dit…

Bonsoir à tous,
Si Internet est immense, le monde de la bibliophilie est petit...

Je vais abonder dans le sens d'Hugues à propos de l'efficacité du site de Jean-Marc.

Je m'explique : j'ai visité plusieurs fois le site de Jean-Marc (signalé dès les débuts du blog) avec plaisir.

Récemment, un "drôle de lot" (il faudra que je m'en explique plus longuement) m'est tombé entre les mains : des photographies (et bien d'autre choses : reliures, manuscrits, enluminures) de l'entreprise (démentielle) de l'abbé Sire de traduire la bulle "Ineffabalis Deus" dans toutes les langues de la terre.

Comme je cherchais des renseignements sur cette entreprise (qui fut considérable à la fin du 19ème siècle) je suis tombé très rapidement sur une notice de Jean-Marc...

Comme l'a dit Hugues, les descriptions y sont fort complètes et exhaustives (au point d'inspirer les experts parisiens si j'ai bien compris la private joke?)

Il y a très peu d'informations disponibles sur internet à propos de cette mobilisation autour de l'abbé Sire...
Aussi s'il est de bonnes âmes susceptibles de m'indiquer des balises sûres...

Amicalement à tous et encore bravo à Jean-Marc pour son site,
Olivier

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...